Sac à projet façon panda (tuto pas à pas).

Classé dans : Blog, Couture | 6

Hello !

Après moult et moult réclamations (si si, on y croit) pour vous faire un petit tuto vite fait sur ma dernière cousette qui déchire, je remets mon blog en route. C’est qu’on n’y croyait plus ! Qui sait, 2018 sera peut-être, je dis bien peut-être, le retour en force du blog pandatesque (si si, on y croit, bis repetita !). Vous ne retrouverez pas les anciens articles car j’ai trop la flemme de les relire pour voir les bêtises que j’ai écrites (et valider ou non leur remise sur les bancs publics), mais, je tenterai de papoter ici un peu plus à présent ;).

Bref, revenons au sujet qui nous intéresse ! Le sac à projet tricot/crochet qui déchire tout !

J’ai fait il y a quelques jours ce joli petit sac, totalement pompé sur un sac à encours que m’a offert récemment Marie, la gentille teinturière qui se cache derrière la marque Les laines de Bibounette.

Tu remarqueras que je ne fais clairement pas l’effort de faire des photos toutes belles toutes propres, faut pas pousser mémé dans les orties, j’ai réouvert le blog, c’est déjà bien :D.

Il est pratique, spacieux (je peux mettre trois écheveaux à l’aise), il y a des petites poches pour mettre son bazar de tricot, une poignée pour le transporter et des petites pressions pour le fermer sans réfléchir. La base quoi.

Du coup, j’en ai fait un autre pour te montrer comment faire, avec photos et mesures (oui, la totale), comme ça si tu veux t’aventurer dans la cousette du sac à en cours qui déchire, tu pourras !

Alors, je te préviens, c’est un poil long, j’ai essayé de faire ça bien ;).

Avant ça : MERCI DE NE PAS UTILISER CE TUTORIEL A DES FINS COMMERCIALES OU DE REVENDRE LES EXPLICATIONS DE CELUI-CI. C’est un petit tuto fait sur le pouce, que je partage avec grand plaisir pour la communauté tricot qui aiment collectionner les sacs à projets, utilisable pour un usage totalement personnel et je t’engage à le partager avec tes tricopines collectionneuses de sacs et couturières à leurs heures si tu veux qu’elles se fassent plaisir elles aussi. Merci de ta compréhension ;).

Matériel 

Il te faut :

  • 3 rectangles 50 x 40 cm, 2 avec la couleur principale (celle de l’extérieur) et 1 en doublure avec des tissus qui se tiennent bien type coton épais, tissu d’ameublement, tissu un peu stretch/raide.
  • 8 pressions, 4 mâles et 4 femelles.
  • Une machine à coudre ou tes petits doigts pour coudre à la main (bon courage !).
  • Une craie et des ciseaux.
  • Un fer à repasser.
  • optionnel : du thermocollant (même quantité qu’un rectangle de tissu extérieur) si ton tissu est un peu mou.

Donc quelque chose comme ça :

Sur l’envers du tissu de la doublure et de l’un des rectangles de tissu principal, trace deux lignes à la craie pour avoir 14 cm isolés dans la largeur (donc 18/14/18 cm). Si jamais tu dois entoiler tes tissus, fais le avant de tracer, sinon tu ne verras plus rien ;). Ca donne ça (tu peux repasser ton tissu aussi, pas comme moi) :

Avec le deuxième rectangle de tissu principale, coupez 3 bandes de 10 x 40 cm, et divisez la dernière bande de tissu (celle de 20 cm), de manière à avoir deux carrés de 20 x 20 cm, comme ceci (tu remarqueras que je le fais à la barbare, un cran sur le coté et je déchire, vite fait bien fait) :

A ce niveau là, si tu n’as pas repassé tes pièces de tissu, c’est le moment 😉 Maintenant que tout est prêt, on peut commencer à coudre !

Etape 1 : les poches. 

On reprend les deux carrés de 20 x 20 cm, et on effectue un rentré de 1 cm, puis de 2 cm sur le coté qui sera le haut de la poche vers l’envers (attention si jamais ton tissu à un sens) et on coud à  0,2 cm du bord le plus bas pour qu’il tienne bien. Tu peux surfiler les trois autres côtés au passage :

Une fois que c’est fait, fais un rentré de 1 cm sur les trois cotés restants avec le fer à repasser.

Maintenant, on va marquer les plis sur le rectangle de doublure. Pour ça, plie la doublure envers contre envers de manière à marquer le pli sur l’endroit du tissu au niveau de chaque ligne que tu as tracé à la craie. Tu peux aussi marquer le centre tant que tu y es. (ne fais pas attention aux traits à la craie sur l’image suivante, ils ne signifient rien).

Épingle les poches bord à bord avec le pli, et centre-les au maximum, ouverture vers l’extérieur du tissu (le pli cousu plus tôt).

Effectue une double couture, une à 0,7 cm du bord, et une à 0,2 cm (sur ma machine ça correspond au bord du pied presseur et à la petite ligne rouge près de l’aiguille) sur les trois cotés de la poche. Et si tu veux faire des petites « poches » dans la poche », il suffit de coudre une ligne droite à la largeur souhaitée (cf. deuxième photo).

Voilà, les poches sont terminées !

Etape 2 : les coins. 

Plie la doublure end. contre end. (poche contre poche), marque le milieu au fer (et là tu peux voir sur l’envers que ma poche est bien alignée avec la ligne tracée à la craie au début 😉 ).

Couds les côtés et surfile. Fais la même chose avec le rectangle de tissu extérieur. Ca fait deux grosses poches ouvertes du coté où le tissu est à cru.

Maintenant, sur chaque tissu, tu vas faire les angles. Pour ça, ouvre chaque coin de manière à ce que la ligne de couture soit alignée avec le plié central marqué au fer. Tu vas voir apparaître la ligne de craie tracée plus tôt.

bien alignés !

Passe un coup de fer, épingle et couds en suivant la ligne de craie ! Une fois que c’est fait, coupe l’angle à 0,7 cm de ta couture, surfile. Refais pareil pour le second angle de la doublure et les deux angles du tissu extérieur. On a deux « sacs ».

Etape 3 : assemblage ! 

Retourne la poche en tissu extérieur, puis place la doublure à l’intérieur (envers contre envers). Fais correspondre les angles et les lignes de couture sur les côtés. Épingle tout ensemble, couds à 0,7 cm et surfile ensemble.

Etape 4 : la lanière

Surfile toutes les bandes de 40 x 10 cm.

Avec l’une des bandes, fais un rentré de 1 cm sur les bords les plus larges. Plie en deux, envers contre envers, dans le sens de la longueur et couds à 0,2 cm du bord. Épingle la lanière au niveau de l’une des coutures sur le coté du sac pour qu’elle soit prise dans la prochaine couture. N’hésite pas à la laisser dépasser un petit peu pour être sûre qu’elle ne glisse pas. Si tu veux, tu peux ajouter une petite languette ou une étiquette au niveau de la couture opposée.

Etape 5 : le haut du sac. 

Couds les deux bandes 10 x 40 cm ensemble, de manière à faire un cercle. Couche les coutures au fer et fais un rentré de 1 cm sur l’un des cotés.

Épingle le coté non replié sur le sac, endroit contre endroit (je n’ai pas fait le rentré sur le mien, tout est normal). Et couds à 0,7 cm (ou bien suit la ligne de couture faite précédemment quand tu as relié la doublure et le tissu extérieur). La lanière et la languette sont prises dans la couture au passage.

Replie le bord de manière à couvrir la couture avec le rentré de 1 cm (la bande est pliée de moitié). Et couds à 0,7cm du bord sur l’envers. Tu peux faire une seconde couture à 0,2 cm pour que ça fasse plus propre. Passe un coup de fer pour bien mettre tout ce petit monde en place.

Etape 7 : finitions

Place 2 pressions femelles de part et d’autre de chaque coté où il y a une couture.

Et fais la même chose sur les deux autres côtés, au centre, avec 2 pression mâles. De cette manière, il suffit de clipser la pression femelle avec la pression mâle voisine et inversement pour fermer le sac.

Et voilà, c’est terminé, tu as un sac à projet qui déchire !

N’hésites pas à me taguer sur les réseaux si jamais tu l’as cousu, ça me fera super plaisir de voir plein de sacs qui déchirent 😉

 

A bientôt !

6 Responses

  1. brigitte dagbert

    Merci de prendre du temps et de l’énergie pour partager avec nous et nous apprendre des trucs.
    Que 2018 soit une très bonne année pour vous et votre entourage

  2. cyann21

    Merci beaucoup, je vais l’essayer très bientôt. Il est trop beau.

  3. Mathilde

    Wahou ! Merci pour ce tuto: je ne sais pas comment je vais trouver le temps MAIS je vais le coudre !!!! Oh yeah !

  4. La Phanette aux petits pois

    Merci beaucoup pour ce tuto. Il est très clair.
    J’ai fait un sac pour l’anniversaire de ma maman. elle en est très contente !
    Mais bécasse que je suis, je viens de me rendre compte que j’ai oublié de le prendre en photo ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.