Papillons dans le vent …

Classé dans : Non classé | 0

Hello !

Comment ça va ?

Aujourd’hui, je viens me faire pardonner mon absence bloquesque et je viens vous présenter non pas un, mais deux tricots ! Si si :p.

Et ce sont tous les deux des doudous de cou !

Le premier dont je vais vous parler, c’est Psyché, le châle aux papillons ^^

IMG_1645

IMG_1646 IMG_1643 IMG_1644

Ben où qu’ils sont les papillons ?

Ben en bas voyons, cachés dans la dentelle 😉 !

IMG_1633 IMG_1630

Dans la mythologie grecque, Psyché était l’allégorie de l’âme, qu’on représentait avec des ailes de papillons. Avec ce châle j’avais envie de « dessiner » une flopée de papillons (les rayures aux mailles croisées), mais aussi des papillons un peu plus élaboré, comme ceux que l’on peut trouver en bordure.

Je l’ai tricoté en lace de Drops, en fil double, coloris rose poudré et chameau <3. Et je ne l’ai déjà plus, puisque La Dame s’est chargée de lui trouver une maison (autour de son cou !).

Et le second ?
Hé bien le second, c’est Borée ! Lui il attend de montrer le bout de son nez depuis Mars ! Vous vous rendez compte !

Borée est un immense châle doudou. C’est bien simple, il est grand, il est large, il est douillet. Un vrai cocon où s’envelopper l’hiver.

Son petit nom lui vient, encore une fois, de la mythologie grecque. Borée était la personnification du vent du nord, un vent froid, glacial, rude. Le choix de mes couleurs était donc tout trouvé. J’avais aussi en tête la représentation du vent en général, soufflé de la bouche d’un dieu. Un souffle léger, tournant et virevoltant. Il suffisait d’inclure des rayures, des petites, des larges, multiples ou unique, partant toutes de la même source pour reproduire cette image.

Une base en demi-cercle asymétrique, très couvrante, toute en longueur, obtenue grâce à une succession de rangs raccourcis. Un jeu de couleurs qui rend le châle intéressant grâce aux rayures et au rabat contrastant.
Et surtout, du moelleux. Le châle oscille entre jersey et point mousse, le tout dans un fil type mohair ou alpaca (un fil fin mais poilu), l’idéal pour un châle chaud mais léger.

J’ai tricoté ma version avec un fil mohair blanc, acheté lors de mon voyage au Portugal en février, et deux pelotes de Novita rose, coloris turquoise offerte durant un swap entre tricopines. Il est doux et très grand, 2m 15 !

Et voilà ! J’espère qu’ils vous plairont <3

Ils sont tous les deux disponibles sur Ravelry si l’envie vous en dit 😉

Psyché :
Borée :

Et évidemment, il y a les jolies versions des testeuses, 7 pour chaque châle, merci les filles <3 <3

Pysché :
Borée :

Moi je vous dis à bientôt pour de nouvelles surprises ici ou sur mon podcast.

Des bisous <3

0 Responses

  1. Emmanuelle

    Oh la la c’est terrible, tu as créé le châle que je cherche depuis très longtemps : enveloppant, à rayures et coloré. Je suis sous le charme de Borée !

  2. lutin

    qu’ils sont jolis ouhhh bravo bravo je suis aussi sous le charme de Borée, qu’on doit être bien dedans!!!!bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.