Attitude Boulet !

Classé dans : Non classé | 0

Je ne sais plus si je vous en avais parlé, mais j’ai participé au Kal Boulet proposé par le webzine In the Loop
J’ai pu remarqué que de nombreuses blogueuses/tricoteuses y avaient participé (et avaient fini avant moi), comme quoi, je ne suis pas la seule à éprouver un certain désamour pour un en-cours. 
Le but du jeu
Toutes les tricoteuses finissent par avoir un en-cours tricot ou crochet, qui a fini planqué tout au fond de son placard à laines. Cet en-cours, pour qui on avait eu un véritable coup de coeur, a perdu tout son charme, et on l’a, depuis, remplacé par plein d’autres projets, terminés eux. Petit à petit il se fait oublier. 
Jusqu’à ce qu’un jour on se dise, « lui je vais pas tarder à le défaire ».
C’est là qu’intervient l’une des animatrices d’In the loop. Elle a proposé de ressortir nos projets honteusement abandonnés et nous a donné deux mois pour en terminé un, deux, trois … 
« Nom de code : Boulet » 
Il se trouve que j’avais deux en-cours dans ce cas. L’un d’été, l’autre d’hiver. J’ai choisi celui que je pourrais porter le plus vite, histoire de me motiver un peu plus. 
Nous avions jusqu’au 30 juin pour rendre notre copie. J’ai fini le 26 … ouf !
J’avais flashé, en août dernier, sur un modèle du magazine Sandra juillet-aout 2012. L’un de mes magazines préférés car il n’y a quasiment que des modèles à base de dentelle.  Il s’agit du pull n°23 que voilà : 

Sauf que … Le mien n’a pas de manches, je vous montre ma copie. 
 Avant le début du Kal : 
Il s’agit du dos, qu’en réalité j’avais terminé, quelques semaines après l’avoir abandonné la première fois … Oui, je l’ai abandonné deux fois ! Honteux. 
Et après : 

Sans manche donc, car, comme je le destinais à être défait, et qu’il a été sauvé miraculeusement de ce sort funeste par le Kal, j’ai pioché dans les pelotes pour divers projets. Dont le fameux filet de pêche.  

Qui dit pioche, dit pas assez laine pour le terminer, et flemme de défaire l’un des projets qui en avait bénéficier (parce que loupé) pour récupérer du fil. Comme il ne me restait que de quoi faire une seule manche, j’ai préféré revoir ma copie et, armée d’un crochet 4 mm, j’ai refait entièrement l’encolure et les emmanchures.

J’ai fait la taille L-XL pour qu’il ne soit pas trop près du corps. Et ça a réussi, puisqu’au blocage, j’ai été, disons, sévère, je l’ai complètement étiré ! Du coup, ça l’a allongé aussi … Mais tant mieux, ça dissimule le popotin ! 
Je me suis aussi amusé à faire les coutures au crochet, elles sont donc très propres, pas un fil ne dépasse d’un coté ou de l’autre. Ce qui fait qu’on peut le porter à l’endroit, comme à l’envers. (En vrai, je me suis trompée au moment de coudre, je ne me suis pas rendu compte que j’étais en train de coudre dans le mauvais sens, et pourtant j’avais vérifié. Cherchez l’erreur ! L’envers est donc devenu endroit).  La dentelle se révèle ainsi sous deux aspects légèrement différents si vus de très près (donc pas sur les photos à moins d’être experte) : 
A l’endroit (ancien envers)
A l’envers (ancien endroit). 
Je suis vraiment contente de mes coutures, on pourrait croire qu’elles font parties du design initial non ? 

Et puis bon, comme ça ne suffisait pas, je me suis débrouillée pour faire en sorte que l’encolure en V puisse se porter aussi bien devant que derrière : 
Porté à l’envers, dos normal
Porté à l’envers, devant dans le dos

Porté à l’endroit, devant dans le dos
Pour preuve que la couture visible n’est pas ridicule… Petit teaser de mon prochain DIY au fond du balcon mouahaha, vous ne devinerez jamais !
Et voilà donc quatre manières de le porter, et encore un modèle non respecté à la lettre … Je crois que c’est un critère obligatoire à Pandaland. Et lui aussi je pourrais le porter quand je serai enceinte, y’a de la place ! (C’est à se demander si je prépare pas le terrain pour un mioche …)
Le seul regret que j’aurai, c’est de ne pouvoir le porter sans rien en dessous. Étiré comme il est, je trouve ça trop vulgaire de laisser apparent le soutien-gorge, que ce soit au niveau emmanchures ou transparence. Ce sera pour le prochain ! 
Vous pouvez allez jeter un oeil ici, pour voir tous les boulets qui ont été sauvé in extremis de l’oubli, voire pire, du détricotage ! Certains ont été commencé il y a plus de dix ans ! 

0 Responses

  1. Letipanda

    C'est ce que je me disais à chaque fois que je le regardais avec l'intention de le défaire, heureusement qu'il y a eu ce Kal, qui sait si j'aurai résisté plus longtemps *O*

  2. Letipanda

    Merci ^^ Ben oui ça aurait été dommage. Maintenant ce que j'espère c'est qu'il ne se fasse pas massacrer dans la machine à laver, si tu vois ce que je veux dire ! >o<

  3. Letipanda

    Merci ^^ Oui j'avais vu le tien, j'aime beaucoup, je n'avais pas osé commenté vu que je venais tout juste de découvrir ton blog :$

  4. Emmanuelle

    Je me souviens de ton pull sur Ravelry !!!! Si tu as d'autres boulets et que tu cherches un groupe de "soutien", nous sommes là tous les deuxièmes lundis du mois, sauf en août ! Nous laissons les boulets rendre quelques congés avant de relancer notre attaque exterminatrice !!!!!

  5. Letipanda

    Ah mais pourquoi pas ! Il me reste en effet un petit gilet en angora dont seuls le dos et le début du devant (droit ou gauche ? je ne sais plus) ont été fait/commencé. Et pourtant, c'est du jersey en aiguille 6 il me semble, mais voilà le jersey et moi, nous ne nous aimons pas beaucoup :). J'essaierai de le reprendre en septembre en votre compagnie alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.